QUATRAINS REÇUS PAR VAISSIER

 

QUATRAINS REÇUS PAR VAISSIER

Le nombre des quatrains, à la fin de juillet,
Est de deux cent vingt mille et six cent trente-sept.
Pour que, depuis quinze ans, l’exaltent les poètes
Le Congo doit avoir des vertus bien parfaites !


S…

Paru le 21 août 1898 dans L’Éclaireur de Nice.

Commentaires fermés.