DÉFI AUX ANNÉES

 

DÉFI AUX ANNÉES

Bien des printemps naîtront comme est né celui-ci,
Les ans s’ajouteront aux ans. Je n’en ai cure,
Puisque grâce au Congo ma fraîcheur reste pure
Et que je peux vieillir sans ride, sans souci.

Mme Lamblin

Paru le 24 mars 1898 dans Le Gaulois.

Commentaires fermés.