J’ENCENSE !

 

J’ENCENSE !

Las enfin des relents impurs dont il s’enivre,
Le condamné Zola prépare un nouveau livre
Que la France lira sans avoir mal au cœur.
Titre : L’exquis Congo, ses vertus, sa senteur.

E. Ladori

Paru le 3 mars 1898 dans Le Petit Parisien ;
le 28 avril dans L’Éclaireur de Nice et L’Étoile de la mer.

Variante :

Dans L’Éclaireur de Nice et L’Étoile de la mer, les premier (seulement pour L’Éclaireur…) et troisième vers diffèrent :

Las enfin des calculs injustes dont il s’enivre,
………………………………………………………………
Que les Français liront sans avoir mal au cœur.

Commentaires fermés.