PRÉCIEUSE RECRUE

 

PRÉCIEUSE RECRUE

J’ai de nombreux succès au théâtre, à la ville :
Mon talent est réel et ma plume est agile.
Sans rechercher l’argent, et sans être gogo,
Je veux chanter Vaissier et son exquis Congo.

Un courriériste théâtral

Paru le 6 février 1898 dans Le Petit Parisien ;
le 14 avril 1898 dans L’Éclaireur de Nice, L’Écho saumurois,
L’Étoile de la mer 
et dans L’Express du Midi.

Commentaires fermés.