À L’UNANIMITÉ

 

À L’UNANIMITÉ

Personne n’est jamais satisfait en ce monde,
L’un dit qu’il fait trop froid, l’autre qu’il fait trop chaud,
Mais ce qui satisfait l’un et l’autre à la ronde,
C’est le parfait Savon des Princes du Congo !

Paru les 3 avril et 12 août 1890 dans La Croix.

Commentaires fermés.