HAUTE VIE

 

HAUTE VIE

Bals de tous les côtés. Partout les jeunes femmes
Montrant avec orgueil des épaules, des seins
Qui font pâlir l’éclat des chatoyants satins,
Promènent les parfums du Congo le plus fin,
Et te font, ô Vaissier, de superbes réclames.

Le Monsieur en habit rouge

Paru le 19 février 1890 dans Gil Blas.

Commentaires fermés.