LES BATAILLONS SCOLAIRES

 

LES BATAILLONS SCOLAIRES

Pourquoi tous ces enfants si gras, si frais, si beaux,
Semblent-ils, cette année, d’une race plus forte ?
On dit, et je le crois, que la jeune cohorte
N’emploie d’autre savon que celui du Congo.

Paru les 28 mars, 3 octobre et 24 novembre 1889 dans La Croix.

Commentaires fermés.