À UNE DAME

 

À UNE DAME

Une dame m’écrit : « Pourquoi votre réclame
» Vante-t-elle toujours le Savon du Congo ? »
Je réponds : « C’est le seul, sur votre honneur, madame,
Qui rende toujours jeune, élégant, frais et beau.

Maxime Dubreuil

Paru le 29 août 1887 dans Le Journal de Roubaix ;
le 1er octobre 1887 dans Le Démocrate de Seine-et-Oise.

Notes :

Dans Le Démocrate de Seine-et-Oise, les deux derniers vers diffèrent :

Je réponds : « C’est le seul, sur mon honneur madame,

Commentaires fermés.